Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 21:57
Je vais vous présenter mon projet d'autoconstruction d'un chauffe eau solaire.

Tout d'abord, cette installation fonctionnera en thermosiphon, puisque les panneaux solaires seront placés plus bas que le chauffe eau solaire.
j'ai prévu un circulateur, au cas où le thermosiphon ne fonctionne pas, il sera "commandé" par un interrupteur différentiel.
mon chauffe eau solaire n'aura pas d'appoint, simplement parce que le chauffe eau de recup avait sa résistance cassée.

En période froide, lorsqu'il y aura besoin d'appoint, je fonctionnerais avec mon chauffe eau standard.enfin je verrais.

Pour des images plus grande : clic droit dessus puis faites afficher l'image.


Le chauffe-eau:
c'est un chauffe eau de 200 L,  j'aurais aimé trouver plus gros , mais je n'ai trouvé que celui-la.

coupé en 2, nettoyé, il accueillera le serpentin de cuivre.
Point faible de la découpe du chauffe eau : une fois ressoudé, la soudure a l'intérieur a un fort risque de rouiller, pour y parer, j'ai prévu un tube de remplissage par lequel je viderais de la résine "contact alimentaire" pour venir recouvrir de l'intérieur le cordon de soudure.

Le serpentin de cuivre est double pour respecter le débit entrant qui arrive des panneaux, le tube qui vient des panneaux est en 22 MM, et si je veux que le thermosiphon n'ai pas de frein à l'écoulement, c'est la solution que j'ai trouvée.
Le serpentin totalise 20 Mètres de tube de 14 MM. 


Les panneaux solaires:

2 coffres de 1.11M x 1.61M, ils sont constitués de polystyrène recouvert de résine polyester et de fibres de verre.
a l'intérieur, des panneaux de laine de roche de 3cm, et le petit plus c'est la couverture de survie qui viendras sous le radiateur en cuivre pour réfléchir les infra rouge émis vers l'intérieur du panneau. j'espère qu'avec la forte température ils ne fondront pas.



les radiateurs sont en cuivre, diamètre 12 MM pour les barreaux et 22 pour les collecteurs.
j'ai soudé a l'étain des feuilles de laiton sur le radiateur, j'ai par la même occasion découvert que ce n'était pas si aisé de souder de la tôle surtout de cette taille, j'ai donc découpé en bandes les feuilles de laiton pour être un peu plus a l'aise avec la soudure. j'ai donc un panneau où les soudures ne sont pas continues et un autre un peu mieux.




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Chauffe-eau 30/11/2011 16:13

Bonjour,
Je suis très content de trouvé une photo d’un chauffe-eau solaire thermodynamique, ou l’on trouve l’échangeur à l’intérieur de la cuve. Ces appareils seront bientôt interdits, les échangeurs
doivent se trouver à l’extérieur de la cuve car en cas de percement le fluide se retourne dans le circuit d’eau sanitaire. Ces chauffe-eau sont donc très dangereux surtout quand ils sont associés à
une résistance électrique, car l’usure du chauffe-eau est plus rapide.

Cordialement

Phil 04/12/2011 16:23



Bonjour,


Je n'ai pas besoin de publicité de fabricants de chauffe-eau sur mon blog, de plus, dans mon cas il n'y a pas de glycol dans mon circuit et ce circuit ayant une pression inférieure à celle du
chauffe eau (pression du circuit eau potable), je doute fort qu'un quelconque liquide arrive a passer dans ce sens.


Cordialement.



24pm 24/12/2009 11:39


Bonjour,

Je viens de consulter votre blog et je l'ai trouvé très intéressant. Je me permets toutefois de venir le compléter avec un article sur les subventions accordées pour le chauffe eau solaire
individuel :

http://www.24pm.fr/droit-et-ecologie/subventions-et-aides/663-aides-et-subventions-pour-le-chauffe-eau-solaire-individuel

Bonne lecture et je vous souhaite de passer un joyeux Noël !


Ksl 30/07/2015 22:41

Si encore ces chauffes eaux aec aide de l'état avaient un rendement acceptable...

Archives

Pages

Catégories