Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 18:34

Après 2 ans de fonctionnement au rythme des périodes d'ensoleillement, voici en vrac, mes conclusions :

 

- le thermosiphon fonctionne bien, en plein été l'eau des panneaux monte sans problèmes à 70 °C et en pointe à 85 °C, l'eau du chauffe eau passe rarement au dessus de 65°C, reste entre 40 et 60°C en utilisation normale par beau temps.

 

- en une nuit le chauffe eau perdait 5°C, il faut dire que l'isolation n'était pas top.

 

- sans appoint électrique avec un chauffe eau solaire de 200 l, passé 2 jours sans soleil d'été, l'eau passe à moins de 40°C. (mieux isolé, 3 jours je pense)

 

- le chauffe eau placé à 22 m de distance, demande de tirer 2 litres d'eau au robinet  pour qu'arrive l'eau chaude, ceci fait "perdre" 2 litres d'eau chaude restant dans le tuyau.

 

J'ai donc décidé, armé de courage et d'idées, de faire évoluer mon montage, et me tourner

vers la conception d'un circuit "piloté" avec comme base un ballon de stockage à tampon de 400 Litres, bien évidemment "fait maison" (2 barils de 200L).

 

Tampon.png

Caractéristiques :

 

Ballon de 400 Litres à pression atmosphérique.

circulation "pilotée" à ma sauce.

 

Points faibles :

débit panneaux/ballon faible car utilisation d'électrovanne de m à laver, 32 Sec/Litre.

toujours pas d'appoint électrique.

plus compliqué au niveau de l'électronique.

distance des panneaux (8 mètres), pertes.

 

Points forts :

le ballon est plus proche de ma maison, moins de pertes.

autonomie augmentée.

plus simple niveau plomberie

 

Et j'ai quasiment terminé tout ça.

 

Ah oui, j'ai aussi modifié le chassis des panneaux et il est maintenant rotatif et motorisé ... mais ça j'en parlerais plus tard...

Tout cela a été très bénéfique, j'ai fais des progrès en électricité et électronique de base...

  DSCF2483.jpg     DSCF2489.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Archives

Pages

Catégories