Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 21:00

Je vous propose un comparatif chiffré, entre le fonctionnement de mon chauffe-eau solaire en mode panneau solaire rotatif et avec le mode fixe.

 

La base de travail est mon installation, dont je reprends les caractéristiques principales :

       Tampon solaire de 300 litres à appoint électrique (appoint non utilisé pendant le test)

       2 Panneaux solaires de surface totale de 3.10 m².

       Rotation sur 120° couvert par 5 positions, angle de 60° par rapport à l'horizontale.

       Distance panneaux / ballon = 9 mètres.

 

Le plus difficile est de réunir les mêmes conditions pour les enregistrements et ce, principalement du coté du ciel, mais j'y suis arrivé après plusieurs essais.

J'ai donc pû réaliser un enregistrement consécutif sur 4 jours réunissant des conditions climatiques totalement identiques:

 

Ensoleillement relevé à DIJON        Mode fonctionnement          Élévation de la T°C

            (lien météociel.fr)                          des panneaux                   du ballon tampon

 

- 2 septembre 2013 : 12,6 h                      ROTATIF                              19.6 °C

- 3 septembre 2013 : 12,9 h                      FIXE                                    13.3 °C

- 4 septembre 2013 : 12,8 h                      FIXE                                    12.1 °C  

- 5 septembre 2013 : 12,6 h                      ROTATIF                              18.3 °C  

 

Voici les relevé d'ensoleillement des 2, 3, 4 et 5 septembre 2013, je suis à Dijon.

2 3 4 et 5 09 2013

 

Et ceux de la température du ballon tampon ( position de la sonde au 1/3 du haut du ballon)

releves-copie-1.jpg

 

La lecture du graphique pourrait faire l'objet d'un autre article, mais je vais en reprendre de la gauche vers la droite le déroulé.

Première étape le chauffage solaire pur et dur à compter de 9h,  vers 14h il y a un léger ralentissement qui est dû à la position du soleil qui est à son apogée (midi solaire) de ce fait les rayons solaires frappent plus verticalement les panneaux.

Étape suivante la déperdition de la nuit dûe à l'isolation du ballon (sans consommation d'eau chaude sanitaire), de 18h à 7h.

Étape suivante de 7h à 8h, douche + consommation volontaire d'eau chaude, pour faire descendre la température à 49 °C comme la veille à 7h.

Et ainsi de suite, avec quelques douches le soir les autres jours, et un loupé sur le réglage de l'eau le matin le 04/09 (50.5 au lieu de 49°C).

 

Calcul du gain :

Le pourcentage d'évolution se calcule grace à la formule: Valeur d'arrivée, moins, la Valeur de départ; cette somme divisée par la valeur de départ et tout cela multiplié par 100

valeur d'arrivée: (19.6+18.3)/2=18.95

valeur départ  :   (13.3+12.1)/2=12.7

calcul :

(18.95-12.7)/12.7*100=49.2%

 

Le gain mesuré de la rotation de mes panneaux est de 49%, par rapport à un fonctionnement fixe, le tout en période estivale.


n'hésitez pas à me soumettre vos remarques.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Louis 21/11/2013 10:56


Merci pour les précisions, je suis curieux de voir la vidéo.


Cordialement.

Louis 19/11/2013 10:25

Salut
Je suis assez impressionné par les chiffres. Il y a quand même une énorme différence. Je serai curieux de voir ces chiffres en hiver. Merci pour cette analyse édifiante.
Louis

Phil 19/11/2013 20:51



Salut Louis,


Effectivement, la différence est plus élevée que ce que je pensais moi aussi.


Je précise bien que ces mesures ont été faites en période "estivale", je ne suis pas en mesure de faire un comparatif en période hivernale simplement parce que mes panneaux sont "encaissés" entre
des batiments,


Le premier batiment est face à 12h(solaire) et le deuxième à 15h30, de ce fait les ombres portées entamment l'exposition solaire sur mes panneaux à partir de début octobre.


Malgré tout, cette mesure n'est pas non plus, si exceptionnelle que ça, il faut bien comprendre que les panneaux sont face au soleil quasiment toute la journée, je vais publier un article
présentant la vidéo filmée en timelapse pour "visualiser" l'exposition solaire.


Cordialement.  Philippe.



Archives

Pages

Catégories